Bien dans son corps, bien dans sa tête: comment le microbiome influence notre santé

Bien dans son corps, bien dans sa tête: comment le microbiome influence notre santé

Le microbiome désigne l’ensemble des micro-organismes présents dans notre organisme, tels que les bactéries, les virus, les levures et les champignons, présents dans notre organisme. Ce mystérieux écosystème qui évolue à l’intérieur de notre corps existe...

Il influence non seulement notre santé intestinale, l’apparition d’allergies et de maladies auto-immunes, mais aussi notre bien-être mental.

Dans ce blog, nous vous présentons dix faits fascinants sur le microbiome, à ne manquer sous aucun prétexte!

1. Les bactéries sont plus nombreuses que les hommes

Bien que cela puisse paraître surprenant, si nous considérons la quantité de cellules dans notre corps, le nombre de bactéries, de virus, de levures et de champignons dépasse le nombre de cellules humaines. En raison de leur minuscule taille, nous les percevons à peine. Toutefois, l’ensemble des micro-organismes de notre microbiome représente environ 1,5kg de notre poids total.

2. Le microbiome ne se trouve pas seulement dans l’intestin

On parle souvent de la flore intestinale dans le contexte du microbiome. Mais les micro-organismes qui font partie du microbiome se trouvent également dans toutes les parties de notre corps qui sont en contact avec le monde extérieur, comme la peau, les voies respiratoires et l’appareil génital. Néanmoins, c’est l’intestin qui abrite le plus grand nombre de ces micro-organismes, ce qui fait de la flore intestinale un facteur d’influence capital pour votre santé.

3. Votre microbiome est aussi unique qu’une empreinte digitale

On estime que le microbiome de chaque personne est composé d’environ 1000 espèces de bactéries différentes. Par rapport à la diversité totale, il existe plus de 10 000 espèces différentes dans le microbiome. La composition individuelle du microbiome est influencée par des facteurs tels que la prédisposition génétique, le mode de vie et l’exposition aux micro-organismes. C’est pour cette raison que le microbiome de chaque personne est unique. Malgré cette singularité, il existe certaines similitudes au sein de certains groupes de personnes. Par exemple, les personnes qui ont des habitudes alimentaires similaires ou qui vivent sous le même toit présentent souvent des profils de micro-organismes similaires.

4. Les bases du microbiome sont posées dès la naissance

Dès la naissance, la composition du microbiome est influencée de manière déterminante. La différence entre un accouchement naturel et une césarienne a un impact direct sur le microbiome. De nombreux facteurs influencent la composition du microbiome, notamment l’alimentation, le mode de vie, les médicaments et les facteurs environnementaux.

5. Un déséquilibre du microbiome révèle un déséquilibre de l’organisme

Notre corps a besoin d’un bon équilibre des bactéries intestinales pour être en bonne santé. Un équilibre perturbé et la prédominance de certains micro-organismes ou un manque relatif de souches bactériennes nécessaires peuvent entraîner des problèmes de santé. Actuellement, de nombreuses recherches sont réalisées dans ce domaine, révélant que de plus en plus de maladies sont associées à des modifications défavorables du microbiome. Il s’agit notamment de maladies inflammatoires de l’intestin, de maladies cardiovasculaires, de certaines formes de cancer, de maladies auto-immunes, d’allergies et de troubles neurologiques tels que la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer et la dépression.

6. Une partie du système immunitaire se développe dans l’intestin

L’intestin abrite de nombreuses cellules immunitaires, notamment en raison de son énorme surface, qui est même 100 fois plus importante que celle de la peau. Le microbiome intestinal joue donc un rôle crucial dans le développement et la régulation de notre système immunitaire. Un microbiome équilibré joue un rôle crucial dans l’identification des envahisseurs «nuisibles» et «non nuisibles».

7. La composition du microbiome influence la santé mentale

De plus en plus d’éléments semblent indiquer que le microbiome dispose de voies de communication avec le système nerveux et le cerveau. On appelle cette communication bidirectionnelle complexe «l’axe intestin-cerveau». Certaines bactéries sont capables de produire des hormones et des neurotransmetteurs tels que la sérotonine, la dopamine et le GABA. Ainsi, la composition du microbiome peut avoir un impact direct sur le bien-être de l’individu et les troubles du comportement sont également liés à des modifications du microbiome. L’intestin, et par conséquent le microbiome intestinal, sont parfois considérés comme notre «deuxième cerveau».

8. On est ce que l’on mange

Ce que vous mangez détermine en grande partie la composition de votre microbiome. Une alimentation saine, riche en fibres, composée de légumes, de fruits, de céréales complètes, de noix et de légumineuses, permet d’obtenir une composition saine du microbiome. Les aliments fermentés comme le yaourt et le kéfir contiennent également de bonnes souches de bactéries. Ce que vous mangez ne détermine donc pas seulement les nutriments que vous absorbez, mais également la composition de votre microbiome et a donc une grande influence sur votre santé.

9. Le stress, le manque d’activité physique et les médicaments peuvent avoir un effet négatif sur la composition du microbiome

Malheureusement, nous sommes aujourd’hui de plus en plus exposés à des influences qui peuvent avoir un effet négatif sur notre microbiome. Le stress, le manque d’activité physique, le tabagisme, l’alcool et les médicaments tels que les antibiotiques, les antiacides, les analgésiques et les antidépresseurs, en sont quelques exemples. Les effets de ces influences entraînent souvent une réduction de la diversité des bactéries ou une croissance accrue de souches bactériennes défavorables. Ce décalage dans le profil du microbiome est susceptible d’augmenter le risque d’obésité, de troubles métaboliques ou de maladies auto-immunes.

10. Renforcer le microbiome à l’aide de compléments alimentaires

Une alimentation saine est essentielle pour un microbiome sain. Toutefois, des mesures simples telles qu’un sommeil suffisant, l’organisation consciente des repas et une mastication minutieuse peuvent également être bénéfiques. Vous pouvez également renforcer votre microbiome à l’aide de compléments alimentaires. Par exemple, les acides gras polyinsaturés oméga-3 contribuent à favoriser la diversité du microbiome. Ils soutiennent l’intégrité de la paroi intestinale et peuvent contribuer à réduire l’inflammation chronique de la paroi intestinale. Les probiotiques, qui contiennent des souches de bactéries telles que le Lactobacille et des cultures de bifidobactéries, sont également bénéfiques et contribuent à un meilleur équilibre des micro-organismes dans l’intestin.

Prenez soin de ce monde caché dans votre corps

Nous avons déjà souligné l’importance d’un microbiome sain pour votre santé. De nombreuses personnes ont un microbiome déséquilibré sans le savoir, ce qui peut entraîner des troubles chroniques. Faites donc bien attention à tous ces micro-organismes de votre corps, car ils influencent considérablement sur votre santé!

Allvital propose une multitude de produits qui ont une influence positive sur le microbiome et l’intestin:

  • Le ProBio 14 contient une combinaison de 14 cultures bactériennes naturelles telles que des souches de Lactobacille et de bifidobactéries, que l’on trouve également dans des aliments tels que le yaourt, le fromage et la choucroute. On y trouve également des prébiotiques comme les fructooligosaccharides (FOS) et l’inuline, qui servent de nourriture aux «bonnes» bactéries intestinales.
  • Le DHA (acide docosahexaénoïque) et l’EPA (acide eicosapentaénoïque) sont des acides gras polyinsaturés essentiels qui appartiennent à la classe des acides gras oméga-3. Outre leurs nombreux avantages pour la santé, ces acides gras contribuent à favoriser la diversité du microbiome et à soutenir l’intégrité de la paroi intestinale.
  • Le Complexe intestin-cerveau a été spécifiquement développé pour soutenir l’axe intestin-cerveau. Il contient, entre autres, du propionate de sodium sous forme d’acide propionique, qui est une source d’énergie importante pour les cellules épithéliales intestinales.
  • Le Complexe d'enzymes contient des enzymes digestives essentielles telles que l’amylase, la protéase, la lactase, la lipase et la cellulase, ainsi que des substances végétales secondaires et des substances amères provenant de sources naturelles telles que le kiwi, l’ananas, les algues et le palmier yucca. Ce produit a été spécialement conçu pour favoriser la digestion des glucides, des protéines et des graisses, ce qui contribue à soulager la muqueuse intestinale.

Panier

Produit Produits

CHF 29.95

Sous-total TTC TVA incluse
Les frais d'expédition sont calculés à la caisse
Continuer mes achats